Visitez les vestiges et les paysages incroyables de la Corée du Sud

Célèbre pour ses plaines et montagnes verdoyantes, ses temples anciens et ses paysages hors du commun, la Corée du Sud devient de plus en plus une destination de choix pour les globe-trotters. Ses innombrables étendues sauvages constituent un incontournable pour s’immerger dans un univers authentique dans le continent asiatique.

Visitez les vestiges et les paysages incroyables de la Corée du Sud

Plusieurs itinéraires s’offrent aux randonneurs invétérés qui optent pour la Corée du Sud comme escale phare en partant de Séoul. Tout un programme chargé d’aventure, d’émotions et de découvertes les attend tout au long de leur périple, ne citant que leur passage au cœur des sanctuaires bouddhiques coréens de Gwangju et de Gyeongju. Ils effectueront, entre autres, une balade évasive à travers les champs parfumés des environs et des escapades aux pics des montagnes sud-coréennes. Ils continueront ensuite par une visite dans quelques parcs naturels de cette nation pour se fondre dans les paysages et admirer la beauté de la faune et de la flore coréenne. Les vacanciers reviendront enfin à Séoul pour une petite flânerie dans le marché de Namdaemun avant de reprendre le vol du retour.

Vivre des moments authentiques lors de la traversée de Séoul à Gwangju

Située dans la partie nord-est de la Corée du Sud, Séoul est à la fois la capitale et la plus grande ville de cette contrée. C’est dans cette immense citadelle que les bourlingueurs se prépareront pour une virée inoubliable qui marquera leur voyage en Corée du Sud. Sur place, ils seront d’abord conviés à une promenade dans l’un des marchés de la cité pour se ravitailler et pour s’acclimater. La randonnée commence alors par quelques heures de marche vers le mont Songnisan et feront une halte au temple Beobjusa.

Ils profiteront de leur visite pour s’arrêter de temps en temps sur les différents pics afin de jouir d’une vue splendide sur les environs et prendre quelques clichés en guise de souvenirs avant de partir pour la ville de Gwangju. Arrivés dans cette bourgade sud-coréenne, les voyageurs se rapprocheront de l’un des hôtels pour la nuit et se reposeront jusqu’au matin. Le lendemain, une fois le petit déjeuner fini, ils seront amenés à une exploration culturelle au temple Songgwangsa et iront faire un saut dans les plantations de thé de Boseong. Ils rentreront ensuite à Gwangju pour retourner à leur hôtel.

Plonger dans les habitudes des moines en Corée du Sud

Après avoir pris du plaisir dans la traversée inoubliable depuis Séoul jusqu’à Gwangju, les villégiateurs s’activeront pour une autre tournée intéressante sur les sentiers abrupts du mont Gayasan. Ils ne manqueront pas de pénétrer dans le sanctuaire Haeinsa, un havre de paix qui dépayse dès le premier regard, situé au parc national de Gayasan. Dans le temple Golgusa à Gyeongju, les curieux auront enfin la chance d’être parmi les moines et de découvrir les méditations, les prières et les arts martiaux.

Les férus des plats insolites seront servis également, car les religieux qui habitent le temple vivent sous le régime végétarien. Tôt le matin, ils seront ébahis par les rituels bouddhistes de la localité, notamment lors de la cérémonie du thé. Ils regagneront la route de Gyeongju et iront jeter un coup d’œil au temple Bulguksa et dans la grotte de Seokguram. Une fois la visite achevée, les vacanciers feront demi-tour vers Séoul pour terminer le circuit par une dernière balade au marché de Namdaemun.